Androgel a été mis en vente très récemment, en 2000 sur le marché américain. Comme son nom l’indique, androgel est un médicament gélifiant qui aide à booster la virilité des hommes atteints d’andropause. Il est prescrit aux patients ayant atteint un certain âge et qui n’arrivent plus à contrôler leur érection. Avec l’âge, l’homme produit moins de testostérone, ce qui peut fortement influencer ses capacités sexuelles. Pour faire face à cette situation, les spécialistes ont inventé un gel « miracle », capable de redonner une certaine puissance sexuelle.

Androgel, un produit miracle

Androgel ou le gel à la testostérone a été découvert aux Etats Unis. Il n’a été mis en vente en France qu’en 2002. A la différence du viagra qui aide à maintenir l’érection, Androgel a été spécialement conçu pour les hommes qui présentent une insuffisance de testostérone. Avant la mise en vente d’Androgle, les patients pouvaient se faire des injections intramusculaires ou se faire poser des patchs sur les testicules. Beaucoup de patients se sont plaints de l’utilisation patchs qui provoquaient des irritations dans la mesure où il faut les chauffer avec un sèche-cheveu avant toute utilisation pour que le produit soit efficace. Afin de pallier à cette situation, les chercheurs ont mis sur pied un nouveau produit plus pratique et moins douloureux, le gel à la testostérone. Il suffit d’en appliquer un peu sur le ventre, le torse ou les bras et le tour est joué.

Un produit pas sans risque !

Malgré le fait que le gel à testostérone soit plus pratique, il n’en demeure pas moins qu’il puisse être sans risque pour l’autre partenaire. En effet, en s’appliquant ce gel, le patient peut transmettre une bonne quantité à sa partenaire. Selon les études effectuées sur les cobayes, l’injection de testostérone sur les femelles aurait conduit à développer un pénis chez certaines d’entre elles qui se sont tout de suite empressées de s’en servir sur d’autres rates. Ainsi, après une application, il est recommandé de bien se laver avant toute relation sexuelle.
Androgène n’est pas recommandé pour les patients souffrant de cancer de la prostate et dans tous les cas, il ne peut être vendu que sous ordonnance médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench